Les sorts

Il existe en tout 4 catégories de sorts différentes. Toutes ont une utilité particulière qui lui est propre.

Tout d'abord il y a les Sorts Primaires : ce sont les sorts qu’on commence à apprendre à l’école primaire de magie Gien, des sorts que l’on utilise très souvent et qui sont faciles à faire.

 

Ensuite, les Sorts Secondaires : ce sont tous les sorts d’attaques et de protection qu’on apprend au collège de magie Gorsas, ainsi qu’au lycée magique Glasgow, et qui sont plus ou moins dur à faire.

 

Puis viennent les Sorts Etoiles : ce sont les sorts plus dur à faire, mais qui on soit une intention neutre soit bonne. On développe ces sorts au lycée magique Glasgow.

 

Et enfin, les Sorts Cachés : ce sont les sorts interdits par le gouvernement car trop dangereux, trop puissant, trop épuisant… Il faut avoir une très grande puissance de magie pour les utiliser.

 

Les baguettes

Normalement :

-  les baguettes sont faites en peau de serpent, de chat, de poisson, de faucon et de dragon.

 

Avec une erreur :

- elles sont plus puissante et servent pour les sorciers capable de les contrôler (donc possédant un grand flux magique). Elles ont été faites avec 2 peaux différentes : baguette en peau de serchat, baguette en peau de poipent, baguette en peau de sercon, baguette en peau de sergon, baguette en peau de chasson, baguette en peau de fauchat, baguette en peau de chagon, baguette en peau de fausson, baguette en peau de poigon et baguette en peau de faugon.

Habituellement, les baguettes de la seconde catégorie sont destinées à tous les humains ayant un côté maléfique important en soi.

Sa première fois !

La toute première fois que l'on va chercher sa baguette est importante pour le sorcier comme pour la baguette. Chacune d'elles veut sortir de sa boîte, être utiliser et aimer. Mais il est assez difficile de trouver la bonne.

Le procédé en soi est simple : se concentrer sur son objectif ("trouver ma baguette") et regarder partout jusqu'à trouver une boîte qui s'illumine.

Le problème est que beaucoup de sorcier ne trouve pas SA baguette. Souvent, une baguette est trouvée en moins de vingt minutes, ce qui est beaucoup trop court pour être sûr de son choix. Cela arrive habituellement aux jeunes sorciers inexpérimentés, ou alors aux personnes âgées, ou encore aux personnes ne possédant que peu de flux magique (toutes les baguettes leur vont).

 

Par exemple pour Christine (cf : tome 1), elle n'a trouvé sa baguette que des heures après avoir commencer sa recherche. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elle possède un grand flux magique ainsi que certains antécédents familiaux. Notons aussi que sa baguette fait partie de celles contenant un défaut !

Écrire commentaire

Commentaires : 0